La présidente taïwanaise nous remet le prix du Presidential Hackathon 2020

Le 21 septembre 2020, l’équipe de Patch by Planting (臺灣好植地) était présente au Palais Présidentiel de Taïwan pour recevoir un prix des mains le présidente Taïwanaise, Tsai Ing-Wen (蔡英文).

Photo : Palais Présidentiel

Cette cérémonie est l’aboutissement de notre participation au Taiwan Presidential Hackathon 2020 après plusieurs mois de travail. L’invitation dans ce bâtiment officiel et la remise des prix sont des coups de projecteurs sur une démarche qui se poursuit en dehors de ce concours national sur les données ouvertes, l’innovation sociale et démocratique.

La plateforme « Patch by Planting » recense des terrains publics susceptibles d’être améliorés suite à une analyse géospatiale. Ce projet vise à identifier la distribution des arbres actuels en utilisant divers outils open source de calcul de végétalisation, de nombre d’arbres, etc.

Si les caractéristiques de terrains potentiels sont appropriées, une évaluation plus approfondie peut avoir lieu pour explorer l’opportunité de « planter des arbres », et pour clarifier les actions à suivre telles que la participation du public, les dons d’entreprises, etc.

Nous avons souhaité construire une plateforme à destination des personnes intéressées pour planter des arbres, qu’il s’agisse de professionnels ou de volontaires. La plateforme aide à localiser des sites adaptés potentiels. En effet, les grands arbres jouent des rôles importants pour faire face aux changements climatiques ou pour rendre les lieux de vie plus agréables. L’une de nos importantes questions était de savoir comment ne pas uniquement recenser des terrains mais de nous assurer que les arbres puissent être plantés dans lieux adaptés pour leur croissance. Nous espérons que notre projet intègre des données pour recenser les sites pertinents.

Au cours du Presidential Hackathon, nous avons rencontrés plusieurs institutions ministérielles, ou de gouvernements locaux. Nous avons eu des échanges avec des professionnels de la ville, de l’environnement ou des membres d’ONG. Nous avons constaté que « planter des arbres » est une idée qui fait consensus. Cette plateforme réunit des données en plus de contenir des outils techniques et des informations utiles. Nous espérons que la plateforme serve aux personnes intéressées par l’envie de planter plus d’arbres et qu’elle leur permette de contacter plus d’opportunités de coopération.

Photo : Palais Présidentiel
Une partie de l’équipe aux côtés d’Audrey Tang, La ministre sans portefeuille en charge du numérique, Audrey Tang [唐鳳]
Présentation de la plateforme devant une salle comble (Photo : Palais Présidentiel)

Le journal Taiwan Info a consacré un article sur l’événement :

Parmi les douze lauréats du hackathon présidentiel 2020 récompensés le 20 septembre à Taipei, l’équipe « Patch by Planting » a été primée pour sa plateforme d’outils au service de la plantation d’arbres à Taiwan. Au sein de la dizaine de membres de l’équipe figurent deux urbanistes français installés à Taiwan depuis quelques années, Morgane Le Guilloux et Clément Tricot.
 
« L’idée était de recenser les espaces où il est possible de planter des arbres à Taiwan et de mettre sur pied une plateforme offrant des outils de gouvernance, de concertation et de participation, ainsi que diverses ressources », explique Clément Tricot à Taiwan Info.
 
[…]
 
L’équipe a donc entrepris un important travail de localisation des sites et de référencement des règles administratives et des techniques de plantation. Dans l’équipe, des codeurs informatiques se sont chargés de combiner données satellitaires, bases de données diverses et analyses de sites – un apport des nouvelles technologies qui s’est avéré très utile pour regrouper sur une même plateforme l’ensemble des informations nécessaires.
 
La participation au hackathon présidentiel 2020 a aussi permis à l’équipe de nouer plus facilement des contacts avec les administrations, collectivités locales et organisations non gouvernementales. L’office des Forêts ou la municipalité de Taoyuan ont ainsi manifesté leur intérêt pour le projet, confie Clément Tricot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s